L’araignée

Ayant découvert il y a peu l’exposition de Tomas Saraceno « On Air » au Palais de Tokyo, je souhaitais vous faire découvrir cet univers arachnéen et engagé que j’ai eu la chance d’explorer. Tout d’abord, un mot d’introduction du musée : « L’exposition ON AIR se présente comme un écosystème en mouvement, accueillant une chorégraphie à plusieurs…

Halloween à Paris

Halloween est de loin la meilleure fête de l’année ! Un mélange parfait entre le carnaval et ce qu’on sait de l’inversion des valeurs et des permissions que l’on se donne en ce jour très spécial, et la fête des morts, la célébration du spectral, de l’au-delà, de l’horrifique, du gore, des tabous et des…

Palace Girl

Plusieurs courants artistiques et esthétiques m’inspirent, et s’il y a des époques que j’aimerais revivre le temps d’une soirée, ce serait bien celles de la Belle Epoque, des années 20, des années 50 et les années fin 70 début 80 au Palace, et tout ce chic disco glamour qui dégoulinait du dancefloor. Il y avait…

La chiasmatypie du journal intime

Le journal intime est un genre littéraire relativement récent (apparu vers la fin du XVIIIème siècle) et à mon sens peu présent dans la littérature classique. Pourtant, de nombreux journaux font référence et ont su mêler des styles éclectiques au journal typique pour l’en enrichir et faire émerger des problématiques identitaires très intimement liées à…

Léda ou la fusion amoureuse en péril

Dernière envolée mythologique de l’été, dernière séance photo sous une température clémente et un soleil nimbé d’or. Lorsque nous sommes allés nous promener au lac avec Jim, la lumière était ambrée, le ciel dégagé, et les cygnes voguaient paisiblement sur l’eau. C’est là que m’est venue l’idée de rendre hommage à Léda, ce personnage de…

My own spaceship

Pour ces photos à la fondation Vuitton, nous voulions faire un peu plus fou (avec cette tenue complète de chez Boohoo et ce k-way ultra chelou couleur essence, design cosmonaute / futuriste), et un peu plus osé que d’habitude en se fondant totalement dans l’univers de Frank Gehry, l’architecte du fabuleux musée ! La fondation…

Ménade

Vous avez peut-être déjà aperçu les Ménades dans la culture populaire (True Blood), ou chez les classiques grecs (Les Bacchantes d’Euripide) ou tout simplement entendu parler de ces nymphes alliées à Bacchus/Dionysos portant souvent des peaux de bêtes et exhortant les masses à s’enivrer et à danser jusqu’à ce que l’extase s’empare d’elles? Du côté…

Ladies of the Canyon

Arrivée à Zion, Utah. C’est magnifique. Montagnes de feu et de pourpre striées de vert de gris, monts rupestres ancestraux majestueux et imposants. Forêts verdoyantes en bas, rivière au flot virulent, soleil d’or éclairant le flanc des monts érigés. Faune pas du tout farouche, daims qui n’existent pas en France, « mule deers » aux longues oreilles,…

Californie, carnet de bord (prose libre)

19 juillet. Dans l’aéroport CDG en attente du vol vers LA. Stress et appréhension mêlés d’excitation : douane américaine et jungle kafkaïenne, émoi fiévreux d’être à LA, d’errer à Santa Monica, Venice Beach, entre les palmiers, les couleurs psychédéliques, les vapeurs d’ivresse et le soleil de plomb-latitude Maroc. De visiter le Getty et de se…

Aboulie & Vacuité

Apparition d’une créature affamée qui pousse au vampirisme et à l’auto-vampirisme, amenuisement de l’élan vital, étendue de plages de néant. On m’a toujours pris pour une petite fille qui joue avec des couteaux. Elle a un trou dans le ventre. Et ce trou fait qu’elle a tout le temps faim. Mais pas de nourritures terrestres….

Atelier des Lumières (art immersif)

Dans le 11è arrondissement de Paris se niche une ancienne fonderie reconvertie en centre d’art immersif : l’Atelier des Lumières. Nouvelle forme d’expérimentation numérique, l’art immersif permet de projeter des œuvres et de plonger le spectateur dans la couleur, le son et les formes de manière totalement immersive, synesthésique et intense. C’est rue St Maur, dans l’immense…

Qu’est-ce que le réalisme magique?

Réalisme magique ou l’art de manifester l’onirisme et l’étrangeté au sein même d’un contexte réaliste.
Histoire du style à travers la littérature et la peinture.

TOP 3 des meilleures séries LGBTQI

Quelles sont les meilleures séries qui dépeignent le plus fidèlement et intelligemment les mœurs et l’évolution de la communauté LGBTQI? (Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender, Questioning, Intersex) Je m’intéresse à la question du genre dans la littérature et dans la société depuis de nombreuses années. Cette question est passionnante, car éminemment riche et polymorphe. Je ne…

Blouse rose à Collioure

Voici ce que j’ai envie de retenir du rose : de la beauté, de la sensualité, de la pudeur à fleur de peau, de la fraîcheur, de la rêverie, de la coquinerie, de l’espièglerie, de la féminité douce et subtile. 

Harold Budd ou la poésie éthérée

Découverte de l’ambient Depuis longtemps, je voue un profond culte aux musiques ambient, voluptueuses et « translucides » tant elles sont vaporeuses et douces. J’ai découvert il y a une dizaine d’années la pop éthérée de Cocteau Twins qui me fascinait totalement (et me fascine toujours), les paroles écrites comme des incantations, des formules magiques dont on…

La combinaison gagnante

Avant de commencer cet article OOTD, un petit détour du côté de l’histoire de la mode pour comprendre l’essor et le succès incroyable de la combinaison, en anglais dite « jumpsuit ». La première combinaison a été créée en 1919 par Florentine Thayat (figurant dans la collection du Palazzo Pitti à Florence). Elle était un symbole de…

Les fashion blogs qui m’inspirent

Voici donc mon annuaire personnel de blogs que je consulte très régulièrement pour m’imprégner d’atmosphères colorimétriques, me nourrir de diverses inspirations, connaître les bons endroits sur Paris et ailleurs,  ou encore consulter l’actualité beauté (je suis nulle pour ça). 

L’art de l’obscénité

“How do people, like, not curse? How is it possible? There are these gaps in speech where you just have to put a « fuck. » I’ll tell you who the most admirable people in the world are: newscasters. If that was me, I’d be like, « And the motherfuckers flew the fucking plane right into the Twin…

Rose

Cliquer sur l’image pour afficher le tableau d’inspirations

Jungle Magic

“I am she who lifts the mountains When she goes to hunt, Who wears mamba for a headband And a lion for a belt. Beware! I swallow elephants whole And pick my teeth with rhinoceros horns, I drink up rivers to get at the hippos. Let them hear my words! Nhamo is coming And her…

San Francisco

San Francisco a toujours été la ville de mon coeur. Il y a une vraie communauté artistique, un esprit de rébellion et de folie qui plane au-dessus de la ville, drapée dans ce nuage de brume constant. San Francisco, c’est la ville qui a hébergé la contre-culture, si ce n’est son véritable berceau. C’est la…

Call me by your name

Call me by your name, c’est le nouveau film de Luca Guadagnino sorti le 28 février en France. Il raconte les amours éphémères de deux jeunes garçons le temps d’un idyllique été dans les années 80 en Italie. Elio a 17 ans et ses parents accueillent tous les ans de jeunes doctorants pour des stages…

Dis-moi comment tu ris et je te dirai qui tu es

Vous avez déjà rencontré cette fille qui rigole tellement fort que vos oreilles saignent, votre carcasse en tremble et les murs aussi? Cette fille c’est moi. Moult théories existent à ce sujet : les gens qui rient fort veulent se faire remarquer, se faire aimer par leurs pairs, c’est des narcissiques finis… Oui et non!…

Le Syndrome de Stendhal

Vertiges, nausées, hallucinations, coeur qui s’emballe, évanouissements, amnésie… Voici les symptômes que vous pourriez un jour ressentir si vous étiez atteint du syndrome de Stendhal. 

Los Angeles

 Il y a 3 ans j’ai eu l’occasion de faire un roadtrip excellent du côté de l’ouest des Etats-Unis. Je n’oublierai jamais ce voyage, et essaierai d’y retourner dés que possible tellement j’avais aimé l’atmosphère et l’art de vivre à la californienne ! J’étais logée dans une très jolie ville qui s’appelle Marina del Rey,…

Le guide du Paris underground par Johann Zarca

Un maigrichon au caillou dégarni, zboub à l’air, s’assoit à ma droite et m’adresse un sourire : – Tu viens souvent ici? Casse les couilles! – Nan, c’est la deuxième fois! je lui réponds poliment. En fait, je connais bien l’physio. – Moi, c’est le propriétaire du Moon City que je connais. Je viens souvent, j’adore…

Eloge d’une pédagogie créative

Comme certains d’entre vous le savent déjà, je suis depuis plusieurs années professeure d’anglais en lycée, enseignement supérieur, collège et même école primaire. Je vadrouille énormément et fais face à de nombreux cas très différents d’élèves, de dynamiques de groupes, et dois m’adapter aux programmes, aux exigences ministérielles d’une, mais surtout aux envies et à…

La célébration de la marginalité dans la photographie

C’est un sujet totalement passionnant, puisque les photographies sont des témoignages d’époques que nous n’avons pas connues, mais dans lesquelles nous pouvons totalement nous immerger. Tout d’abord, qu’est-ce que la marginalité et la marginalisation? Etymologie : de marginal, venant de marge, venant du latin margo, bord, bordure… Marginal L’adjectif « marginal » qualifie ce qui est en marge d’un texte, ce qui n’est pas essentiel ou pas important quelqu’un…

Blogs mode : l’art du storytelling

De nos jours, nous croulons sous la pluralité de blogs, de comptes instagram, tumblr, des millions de photos circulent quotidiennement sur les réseaux sociaux… Mais parmi ces clichés partagés en abondance, combien vont réellement nous marquer, nous toucher, voire nous bouleverser émotionnellement?

« I love Dick » ou comment trouver sa voie/x

« I Love Dick » décrit l’évolution d’un mariage, l’éveil d’un artiste et la déification d’un écrivain nommé Dick (Kevin Bacon, « The Following »). En adaptant le roman culte de Chris Kraus, Jill Soloway (« Transparent ») s’empare de la question du désir et du regard dans une oeuvre résolument mordante et féministe. Le sypnosis Chris est une cinéaste quarantenaire…

Museum d’histoire naturelle : GO WILD OR GO HOME ! Retour à la Femme Sauvage

A la lumière des écrits de Clarissa Pinkola Estes, psychanalyste et conteuse, auteure du superbe ouvrage Femmes qui courent avec les loups, j’ai eu envie de revenir sur ce mythe de la femme sauvage, de celle qui s’affranchit des codes, qui s’émancipe des archétypes dans lesquels elle s’est engoncée.

Les affres de l’adolescence dans les films d’horreur

A quel meilleur support songer que le cinéma d’horreur lorsque l’on souhaite transposer à l’écran l’agonie adolescente de la transformation corporelle et psychologique, la pression des deux mondes, celui de l’enfance que l’on quitte, et celui de l’âge adulte et ses codes incompréhensibles dans lequel on fait son entrée?
Films : Grave, Teeth, Carrie au bal du diable, It follows, Ginger Snaps.

Les Nuits Fauves de mes 30 ans

Aujourd’hui, je fête mes 30 ans, et en feuilletant de vieux journaux intimes pour relire mes idées de thèse (j’ai toujours eu envie d’en démarrer une, j’ai juste besoin du bon sujet), je suis tombée sur les impressions que j’avais couchées du film de Cyril Collard Les Nuits Fauves qui m’avait totalement bouleversée quand je l’avais…

L’expression du trauma dans les films/livres adolescents (USA)

L’expérience du trauma est particulièrement riche et se trouve de manière pléthorique dans de nombreux romans américains d’apprentissage. La découverte de soi est souvent payée à prix cher : l’écriture du trauma donne lieu à une littérature exploratoire riche et fascinante. Les procédés psychologiques de refoulement, de répression, les hallucinations et autres obsessions sont retranscrites par des procédés littéraires qui permettent de comprendre le mécanisme du trauma dans ce qu’il a de plus sombre et dédalesque.

Histoire du corps

En voici un bien étrange titre. J’espère qu’il aura su éveiller votre curiosité. Tout corps, de même que tout objet, tout bâtiment, toute entité vivante ou inanimée possède une histoire. Aujourd’hui, j’aimerais me positionner du point de vue de mon corps pour le ton de cet article. Mon cerveau prend toujours le dessus, mais c’est…

Du désir de surface. Ma boite de pétri créative.

Et dès lors, je me suis baigné dans le Poème De la Mer, infusé d’astres, et lactescent, Dévorant les azurs verts ; où, flottaison blême Et ravie, un noyé pensif parfois descend ; Où, teignant tout à coup les bleuités, délires Et rythmes lents sous les rutilements du jour, Plus fortes que l’alcool, plus vastes…

Weekend à Marseille

Que faire à Marseille sur un weekend? Tellement! Marseille est la ville du sud par excellence, la mer, le soleil, une architecture colorée, l’accent et le sourire, J’ADORE! Il y a quelques endroits qui ont su retenir mon attention, et je vais répartir ces lieux selon plusieurs catégories : – l’art de vivre – l’architecture…