Ancient Greece

La Grèce est souvent associée à deux couleurs récurrentes : le blanc immaculé des façades peintes à la chaux ainsi que le bleu céruléen de la mer Méditerranée. Plus rarement on lui associe un rouge profond, un rouge sang, digne d’un Valentino. Peut-être que ce penchant de plus en plus grand pour le rouge me vient de mes racines catalanes, de ce goût immodéré du spectacle, du besoin d’être LÀ. Je shine donc je suis.

7

La Grèce revient aussi à travers le choix des spartiates, revisitées façon punk avec ces clous dorés.

1

Au niveau des bijoux, j’avais envie d’un effet un peu mariage indien  avec les bangles dorés (Churi), les pierreries, les bagues imposantes qui structurent les mains, les poignets, reflètent la lumière et rééquilibrent la silhouette.

4

Enfin il y a les influences orientales. Je ne sais pas s’il y a une explication génétique là dedans encore, mais cela fait de très nombreuses années que l’Orient me fascine. Ses couleurs, ses fragrances, son artisanat, sa cuisine, son art. Il y a de grands parallèles que l’on peut faire entre le sud de l’Europe et la culture orientale. Que ce soit dans l’art de vivre, les mentalités ou le sens de l’accueil, la véritable chaleur humaine et l’art de la contemplation esthète.

2

Il y a cette expression maghrébine qui dit « le rouge gagne toujours » : éminemment puissante, cette couleur invite aux plaisirs, à la chair, à l’ivresse des sens, indique la chaleur météorologique et bien sûr relationnelle, émotionnelle.

3

Alors que j’enseigne l’anglais, mon coeur bat pour les terres du sud et de l’est, je fantasme depuis des années sur les personnages historiques fascinants comme l’impératrice Theodora ou encore les merveilleuses légendes qui pour moi sont l’essence même du mot édenique : les jardins de Babylone.

Cette petite fontaine en mosaïque de style mauresque est devenue le lieu phare où tous les bressuirais ont pu se faire tirer le portrait pour changer leur avatar instagram ou facebook! Au-delà de ces considérations égocentriques, ce lieu est un véritable écrin magique au milieu d’une petite ville plus connue pour son patrimoine médiéval que pour son art islamique.

5

A travers ces quelques photos, nous avons voulu retransmettre la mood esthète, contemplative, hédoniste, ensoleillée et sybarite d’un petit éden perdu au milieu de la campagne, d’un rêve éveillé, d’une parenthèse onirique où l’appel du large brûle en nous comme un feu ardent inextinguible.

6

Photos
Pierre

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. timidoesteta dit :

    Ou quand le rouge se conjugue au mode du syncrétisme esthétique, crépitante couleur de la tragédie antique 🙂 #MadameLaVestaleArty 😉
    a presto

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s