My own spaceship

Pour ces photos à la fondation Vuitton, nous voulions faire un peu plus fou (avec cette tenue complète de chez Boohoo et ce k-way ultra chelou couleur essence, design cosmonaute / futuriste), et un peu plus osé que d’habitude en se fondant totalement dans l’univers de Frank Gehry, l’architecte du fabuleux musée !

1 BIS

La fondation a été inaugurée en 2014 et se situe au cœur même du Jardin d’Acclimatation dans le bois de Boulogne à Paris. Le lieu est déjà superbe, arboré, verdoyant et frais, et insérer dans cet environnement naturel un musée n’était pas une tâche facile.

Décembre 2013 «  Pose de la dernière pierre Â», la construction de la Fondation touche à sa fin. © Fondation Louis Vuitton / Louis-Marie Dauzat - 2013

Il s’agissait de se fondre dans le paysage tout en laissant percevoir une identité forte, futuriste, « un vaisseau pour Paris » qui « symbolise sa vocation culturelle » selon les termes de l’architecte. Constitué de panneaux de verre courbé, le monument se mêle parfaitement à la nature qui l’entoure et projette une image futuriste et aérienne.

2

Cet étonnant et poétique vaisseau n’est pas sans nous faire penser au déconstructivisme, mouvement parallèle au postmodernisme, réellement affirmé dans les années 90. Bâtiments penchés, fenêtres de guingois, sols inclinés : l’architecte semble œuvrer dans le paradoxe même, vouloir contredire le principe de la construction. La déconstruction ne met pas l’accent, à l’instar de la construction, sur un système clos, une architecture offrant une réponse à une question. Elle permet de soulever plus de questions, d’ouvrir la réflexion et comme la Fondation Vuitton, d’être à l’image d’un poème en suspens.

5

« La déconstruction est inventive ou elle n’est pas (…) sa démarche engage une affirmation. » Elle veut inventer l’impossible, « réinventer l’invention même, une autre, inventer ce qui ne paraissait pas possible. (…) Donner lieu à l’autre, laisser venir l’autre. Je dis bien laisser venir, car si l’autre c’est ce qui ne s’invente pas, l’initiative ou l’inventivité déconstructive ne peuvent que consister à ouvrir, déclôturer, déstabiliser des structures de forclusion pour laisser le passage à l’autre ». (Frank Gehry)

Les apparences visuelles des réalisations dans ce style sont caractérisées par une imprédictibilité stimulante et un chaos contrôlé. Cependant, les critiques de la déconstruction le voient comme un exercice purement formel qui se fait au détriment de la vie sociale.

6

J’ai voulu interpréter l’idée du vaisseau au premier degré et ma tenue s’apparente à celle d’un cosmonaute explorateur qui part à la rencontre de sa navette.

Le musée regorge de recoins où se cacher, où découvrir œuvres contemporaines, escaliers métalliques et perspectives dégagées sur Neuilly et le Bois de Boulogne. C’est assez enivrant !

14

J’ai particulièrement aimé les petits films en 3D de végétation en mouvement sur une musique lascive, témoignage de la sensualité panthéiste du monde. L’oeuvre de Murakami est de même incroyable et emmène dans un univers kawaï qui révèle les atrocités du tsunami/accident nucléaire de 2011 que l’on retrouve dans les visages hallucinés et les corps déformés de ses créatures à première vue « mignonnes ».

1312

Visiter ce musée, c’est un peu faire un voyage dans le futur, dans un futur parfois psychothropique et délirant qui ne fait que réinterpréter un présent déjà fou. Si les œuvres qui l’habitent sont de nature dystopique, satirique, poétique même, la coquille extérieure qui l’entoure est tournée vers le futur, un futur plus apaisé, porteur d’espoir.

Tenue
K-way, Boohoo
Tee-shirt, Boohoo
Jupe, Boohoo
Collants, Calzedonia

Photos
Spectracolour 

Lieu 
Fondation Louis Vuitton

Bonus : tête perverse VS enfant innocente

8

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nymeria dit :

    J’adore ! Ça fait très futuriste 🙂
    Merci de partager de belles photos comme celles-là, et ce que j’aime avec ton/votre blog (je ne suis pas sûre de la caractéristique), c’est qu’il est artistique, bien que ce terme soit très large. Enfin les photos ne sont pas « que » des photos, elles sont accompagnées de beaux textes, instructifs ou poétiques, et j’adore ça 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Nymeria ! Tu as totalement saisi le concept de notre projet, mêler l’artistique au littéraire, l’esthétique au philosophique, le poétique au visuel. En fait je ne parviendrais pas à juste publier des photos et ne rien dire ou restera la surface. C’est dans les abysses qu’on se mire vraiment. Et encore bravo pour ton superbe blog et ton étonnante et belle maturité ❤️❤️❤️

      Aimé par 1 personne

      1. Nymeria dit :

        Je trouve ça vraiment bien, et plutôt inhabituel parmi les blogs que je connais, donc j’adore ! Parce que les blogs qui se ressemblent tous… Non merci ! (Personnellement).
        Et merci beaucoup, ça me touche vraiment, c’est très gentil ! ❤
        Bonne soirée 😀 (ou journée, ou…)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s