Harold Budd ou la poésie éthérée

Découverte de l’ambient Depuis longtemps, je voue un profond culte aux musiques ambient, voluptueuses et « translucides » tant elles sont vaporeuses et douces. J’ai découvert il y a une dizaine d’années la pop éthérée de Cocteau Twins qui me fascinait totalement (et me fascine toujours), les paroles écrites comme des incantations, des formules magiques dont on…